L’assurance pour les accidents domestiques

Sont déclarés comme « accidents domestiques », les phénomènes imprévus qui se manifestent dans la vie de tous les jours. Cela peut concerner les suffocations pendant les repas, les noyades accidentelles et les petites chutes. La statistique montre que 11 500 personnes par an sont décédées à cause de ces genre d’accidents. Un chiffre qui dépasse le nombre de victimes des accidents de la route.

Pour pallier ce problème, les compagnies d’assurance ont créé parmi leurs offres une couverture spécifique pour les accidents de la vie.

Généralités sur la Garantie des Accidents de la Vie

Ce type d’assurance a été conçu pour garantir les personnes ayant subi des blessures corporelles ou des préjudices individuels. Si le patient a lui-même causé le dommage, mais qu’il a souscrit une assurance Garantie des Accidents de la Vie ou GAV, il bénéficiera d’une couverture en cas d’accidents domestiques. Par ailleurs, si le dégât a été provoqué par une tierce personne, cette dernière contribuera à la compensation des frais d’assurance.

Les risques couverts par cette assurance accidents domestiques sont les suivants : les brûlures de premier degré, les chutes qui ne sont pas jugées dangereuses, les intoxications alimentaires, les fractures des membres et les plaies occasionnées par les travaux de bricolage. Elle garantit également les dommages survenus pendant les voyages, à condition qu’ils se soient manifestés dans les frontières de la France.

Les bénéficiaires de la Garantie des Accidents de la Vie

Les contrats proposés par les compagnies d’assurance diffèrent d’une personne à l’autre. Pour que chaque individu puisse profiter de cette GAV, elles ont mis à la disposition des adhérents deux types de formules.

La première se porte sur la formule individuelle. Elle assure juste la couverture du souscripteur. La seconde formule, quant à elle, est destinée à la famille. Elle indemnise à la fois les parents et les enfants en cas d’accidents domestiques.

Il est à noter le montant des cotisations à payer pour la dernière option est plus conséquent que celui relatif à l’assurance personnelle.

Mode d’indemnisation des adhérents de la GAV

Si vous avez subi un accident, il faut se rendre auprès de votre assurance pour déposer une déclaration en mentionnant le type, la date et le lieu du préjudice. Après la déclaration de la victime ou de ses proches, la compagnie d’assurance réalise une expertise dans un délai de 5 mois.

Ce n’est qu’à l’issue de cette étude qu’elle déterminera le montant de l’indemnisation lié aux accidents domestiques. Si le patient valide l’estimation, les compensations seront obtenues un mois suivant la décision du courtier. La somme pouvant être versée par la mutuelle est plafonnée à un million d’euros.

Comment choisir une assurance maison en ligne ?
Qu’est ce que l’assurance maison ?